\°*~ Le Monde Naruto ~*°/


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 mission de rang C(Misa Amane)

Aller en bas 
AuteurMessage
Misa Ama
Invité



MessageSujet: mission de rang C(Misa Amane)   Ven 7 Sep - 19:34:46

Escorter le doyen du village pour qu’il puisse négocier avec Konoha


Misa était arrivée en avance, elle ne voulait pas que le doyen pense que cette mission ne la tenait pas à cœur. Elle regardait autour d’elle, la rue était presque déserte. L’heure était très matinale, ce qui ne remplissait pas vraiment les rues du village. Le doyen avait choisi cette heure pour empêcher que le fait de leur départ ne s’ébruite dans le village et les alentours. Misa mangeait une glace au chocolat, son parfum préféré, tout en jouant avec une de ses mèches de cheveux, la faisant tournicoter autour de son doigt. Elle finissait de manger sa glace quand elle entendit le pas lent des chevaux, un son à peine audible. Elle pensa alors que le doyen voulait vraiment garder cette mission secrète et que c’était mieux ainsi. Le véhicule apparut au coin de la rue entouré de soldats qui portaient des lances à la main se dirigeant à l’endroit où se trouvait Misa. Celle-ci se leva et se dirigea vers le chariot d’un pas assuré et rapide. Les soldats l’entourèrent en pointant leur lance vers elle avant qu’elle n’ait atteint le véhicule du doyen.

-Arrêtez-vous ! Vous ne pouvez vous approcher sous peine de nous affronter. Nous défendrons le doyen au prix de nos vies s’il le faut assassin !

Misa poussa un soupir de dépit, montrant clairement qu’elle était agacée. Elle détestait qu’on se méprenne sur son compte et puis ces soldats étaient idiots, il lui avait dit de venir les retrouver ici alors pourquoi la menaçaient-ils ? Elle leur jeta un regard noir puis prit la parole pour justifier sa présence.

-Vu que j’ai l’impression que vous avez la mémoire courte, je me vois obliger de vous rappeler que vous avez demandé à un ninja d’escorter le doyen. Et je suis ce ninja ! Alors maintenant baissez vos armes sinon je vais m’énerver et je ne pense pas que vous aimerez ça. Donc vous allez baisser vos armes et me laisser aller parler au doyen. Vous avez compris ou je dois réexpliquez?

Elle leur jeta un regard sévère tout en disant ces mots puis attendit leur réaction. Ceux-ci se regardèrent avec hésitation puis abaissèrent leurs armes en se jetant des regards désolés. Ils ne dirent rien pendant un moment, puis un plus téméraire que les autres prit la parole.

-Je, mademoiselle, nous vous présentons nos excuses, nous voulions seulement protéger…

-Je m’appelle Misa, retenez-le, je ne tiens pas à le répéter une seconde fois, le coupa Misa sans écouter le reste de ces paroles.

Sans prendre la peine d’attendre, elle les poussa doucement jusqu’à se frayer un chemin jusqu’au véhicule du doyen. Elle ouvrit délicatement le rideau qui faisait séparation et jeta un regard à l’intérieur. Le doyen semblait dormir d’un sommeil profond mais Misa était pressée qu’il reprenne leur route. Elle avança sa main et s’apprêtait à le secouer aussi doucement qu’elle le pouvait mais une main stoppa son geste. Le doyen l’avait arrêté avec une rapidité surprenante et aussi avec pas mal de force découvrit Misa en essayant de se dégager sans succès. Lui, la regardait d’un regard d’une insistance très appuyée. Elle soutint celui-ci avec détermination. Le vieil homme eut un petit sourire au coin des lèvres.

-Tu me rappelle moi en plus jeune, mon enfant, je veux dire, tu as la même envie de faire vite les choses de foncer, d’y arriver à tout pris et en vitesse. Mais j’ai appris à mes dépens que cela peut apporter aussi bien une réussite éclatante qu’une défaite douloureuse. Alors écoute-moi bien et ne vas jamais trop vite, cela pourrait te porter préjudice. Bien je m’emballe mais il y a la mission. Tu dois m’escorter, n’est-ce pas ? J’attends donc que tu sois toujours sur tes gardes et prête à risquer ta vie!

Misa le regarda un moment sans rien dire puis esquissa un sourire avant d’hocher la tête. Elle commençait à apprécier ce vieil homme malgré le fait qu’il ait pu être dure avec elle avant même qu’elle ait ouvert la bouche. Elle sortit après avoir échangé un bref regard amical avec le vieil homme. Elle donna quelques conseils aux gardes sur leur formation puis ils se mirent en route. Ils marchaient tranquillement quand Misa entendit un bruit infime, à peine audible. Elle se mit en garde aussitôt en criant des ordres aux gardes.

-Protégez le doyen au prix de vos vie, mettez-vous en formation et vite. Le plus important est de réussir notre mission, n'ayez donc pas peur et foncez!

Malgré ses paroles courageuses, elle avait senti une sueur froide dans son dos. Son corps était parcourue de frisson glacé. Ces ennemis-là n'étaient pas de simples ennemies, ils étaient des ninjas tout comme elle. Elle s'apprêtait à prévenir les soldats quand elle entendit un sifflement. Elle dévia un kunaï à l'aide du sien. Une voix s'éleva alors d'un des buissons situés plus loin.

-Je vois, vous avez un ninja pour vous escorter, enfin plutôt une et même une jolie demoiselle. Je me demande si elle est aussi forte qu'elle est jolie.

-T'as vraiment que ça à penser quand tu vois une fille?! Enfin, il faut nous en débarasser et prendre le doyen en otage sans oublier le précieux objet.

Le dernier à avoir parlé avait une voix froide et calme. Il sortt des buissons et s'avança vers Misa, un sourire moqueur aux lèvres. Il aurait pu être beau mais cet aura ténébreuse le rendait plutôt effrayant qu'autre chose. Le deuxième arriva à son tour, il n'était guère beau et était même assez gros. Il prit la parole.

-Ryuku, que fais-t'on? C'est toi le chef après tout?

Misa sentait des frissons de terreur la parcourir sous le regard de celui que le gros venait d'appeller chef. C'était un regard où on pouvait lire tellement de malveillance que cela vous étoufferez. Il repoussa ses longs cheveux violets en arrière avant de sourire à Misa. Il avait de longues dents pointues comme celles des vampires.

-Hum...Kojiro, je pense que je vais m'occuper de ce joli coeur pendant que toi tu iras chercher le doyen en jouant au bowling avec ces gentils petits soldats.

-Et c'est toi qui me disais de ne pas être comme ça avec les filles? Et ben, c'est du beau!

-Pour une fois que j'ai envie de m'amuser, je peux bien et puis elle me plait bien cette petite. C'est d'ailleurs pour ça que je veux la tuer moi-même.

Il se mit à éclater d'un rire cruel avant de tourner son regard vers la jeune femme qui était incapable de faire un pas, étant paralysée par la peur qui s'immiscer en elle. Elle pensa alors qu'elle aurait peut-être mieux fait de ne pas accepter cette mission et qu'ainsi, elle serait toujours dans sa maison avec lui... Puis elle secoua la tête se traitant d'idiote, elle avait accepté cette mission et il fallait qu'elle la termine au péril même de sa vie. Elle regarda son adversaire avec une lueur de défi mais aussi d'hésitation au fond du regard.

-Je vois petit chaton, tu ne t'ai jamais battu à mort n'est-ce pas? Avoue qu'au fond, tu es morte de trouille. Tu accepte des missions que tu es incapable d'incomplir et tu cours à ta perte. Tu es seulement une jolie gamine qui joue au ninja!

Ses mots bouleversèrent Misa, elle ne bougeait plus, tremblant de tous ses membres. Elle voulut ouvrir la bouche pour répliquer mais rien ne sortit. Etait-ce vrai? N'était-elle qu'une simple gamine se prenant pour une ninja? Ryuku la regarda trembler avec un petit frisson de plaisir mauvais. Il se délectait de la peur de la jeune femme. Il se mit à se déplacer jusqu'à arriver jusqu'à la gennin sans que celle-ci ait la moindre réaction. Il la fit s'endormir d'un sommeil sans rêve d'un coup dde poing dans le ventre. Mais juste avant qu'elle ne s'évanouisse, il lui glissa doucement quelques mots dans le creux de l'oreille.

-Je te laisse en vie parce qu'on peut dire que je t'aime bien petit chat. Mais je te préviens, tu ferais mieux de rentrer dans ton village et de ne plus traîner dans nos pattes. Et si tu ne m'écoutes pas la prochaine fois je te tuerais. Adieu joli coeur.

Quand Misa se réveilla quelques heures plus tard, elle avait un peu mal au ventre. Elle se rappella alors de ce qu'il s'était passé. Elle tourna la tête dans la direction où devait se trouver le doyen et sentit une nausée la prendre au ventre. Les soldats étaient morts baignant dans leur propre sang. La voiture du doyen était au milieu de tout ce désastre, renversée. Misa se dirigea vers celle-ci sans grand espoir, essayant de détourner son regard du carnage des hommes morts. Quand elle arriva, elle ouvrit la portière et regarda l'intérieur de la voiture. Il n'y avait personne. Elle frappa du poing contrela voiture en poussant un cri de désespoir mélé aux larmes coulant sur ses joues. Tout d'un coup, elle entendit un homme l'appelait parmi les mourrants. C'était le capitaine! Elle se précipita vers le capitaine étendu à terre.

-Mon dieu, vous saignez beaucoup, je vais vous soignez.

-Non, ça ne sert à rien, je vais bientôt mourrir. Misa, j'ai vu ce qui s'est passé avec cet homme.

-Je, je suis désolé, je n'ai pas réussi à surpasser ma peur. je, je ne suis pas digne d'être ninja, je ferais mieux de renoncer.

-Non, ma petite n'abandonne pas. Pense seulement que si tu abandonnes maintenant, plus tard, quand tu devras défendre les personnes qui te sont chères ou ton village, alors tu abandonneras aussi et ils se feront tuer, par ta faute...

-Non, je ne veux pas ça... Je, je vais me battre!

-C'est, c'est bien Misa. Tu deviendras...très forte, j'en suis sûr.

Il lui sourit une dernière fois avant de pousser son dernier soupir. Misa, quand elle comprit qu'il était mort, poussa un hurlement déchirant en pleurant. Quand elle fut calmée, elle se releva avec dans le regard une lueur nouvelle. Elle allait venger le capitaine et tous ses hommes. Elle réfléchit un instant et en déduit que ces hommes ne devaient pas être très loin, attendant sûrement pour pouvoir se reposer. Elle avait remarqué une grotte sur le chemin, ça devait être ça. Elle se mit alors à courrir, ruminant de sombres projets de vengeance. Quand enfin, elle arriva sur les lieux, ele regarda autour d'elle et son regard se radoucit. On aurait du mal à croire que cet endroit si agréable puisse abriter de dangeureux ninjas. Les fleurs fesaient des millions de tâches de couleurs sur le tapis vert de l'herbe. Elle aurait sûrement eut envie de s'y allonger en d'autres circonstances. Elle arriva à l'entré de la grotte puis s'arrêta, il devait y avoir un piège, elle ne pouvait pas passer si facilement. À moins que les deux ninjas dans leur précipitatation n'est pas eu le temps de poser de quoi empêcher un quelconque ennemi de s'approcher. Elle entra dans la grotte, rien ne se passa. Elle découvrit seulement Kojiro, celui qui était un peu gros, endormi ainsi que le doyen du village, ligoté. Celui-ci la vit et lui lança un regard empli d'espoir. Elle lui fit un clin d'oeil pour le rassurer. Elle s'approcha et découvrit que Kojiro ne dormait pas, il la fichait maintenant d'un regard féroce.

-Je vois Ryuku ne t'a pas tué, il t'a juste assomé. C'est la première que je le vois aussi gentil avec quelqu'un. Enfin maintenant ça n'a plus d'importance, tu vas mourrir!

Misa le regarda avec une lueur décidée au fond des yeux. Cette fois-ci, elle se battrait sans peur. Le ninja se précipita sur elle dans l'intention de lui administer un coup fatal mais la jeune femme avait fini d'éxécuter ses signes.

"Raiton, Décharge électrique"

Une décharge électrique se forma sur sa main et avant que Kojiro ait pu faire le moindre mouvement, il était touché et se révellait incapable de bouger. Cet décharge l'avait paralysé. Misa afin de ne plus être déranger, l'assoma avec un violent coup sur la tête. Le ninja s'écroula par terre, inerte mais pas mort. La jeune femme se dépêcha alors de détacher le doyen qui s'empressa de la remercier.

-Merci mon enfant mais nous ferions de partir avant...

-Avant que je n'arrive?
Revenir en haut Aller en bas
Misa Ama
Invité



MessageSujet: Re: mission de rang C(Misa Amane)   Dim 16 Sep - 19:06:24

Misa sentit un frisson la traversait mais était décidé cette fois. C'était Ryuku, cet homme ténébraux lui faisait un peu peur, il fallait l'avouer. Mais elle n'allait pas se laisser faire pour autant, elle allait résister et défendre le doyen au péril de sa vie. Elle fit un sourire à celui-ci et lui intima de partir rapidemment. Le vieil homme lui lança un regard puis hocha la tête, signe qu'il lui fesait confiance. Il se mit à courir mais avant qu'il ait pu atteindre la sortie, Ryuku avait lancé un kunai. Le vieil homme ferma les yeux en attente de l'impact qui ne vient pas. Il rouvrit les yeux et vit Misa devant lui. Du sang glissait le long de ses vêtement, perles rouges sur tissu noir. Elle avait prit l'attaque de plein fouet dans le torse pour le protéger. Le vieil s'apprêtait à dire quelque chose quand il vit le regard de Misa. Il sut alors qu'il ne lui restait plus qu'à partir le plus loin possible pour éviter d'être une gêne pour la jeune femme. Il prit l'objet et courut. Ryuku se tourna vers Misa une lueur rageuse dans les yeux.

-Je n'aurais jamais du te laisser la vie sauve petite peste! Je vais maintenant réparer mon erreur!

-Et bien, viens, je t'attends! Je vais te prouver que je suis bien plus forte que toi et que tu n'es qu'un fanfaron!

Le ninja serra les dents puis se précipita sur elle en effectuant une technique amenant une noirceur qui fesait que Misa était dans l'incapacité de le voir. Elle put éviter quelques attaques mais se prit malgré tout quelques coups. Sa respiration s'était accélérée, son corps se fatiguait pourtant elle ne tendait pas à renoncer. Elle se battait de toute ses forces. À un moment, Ryuku se mit à rire.

-Pourquoi résistes-tu? Avec les ténèbres environnantes, tu ne peux plus rien voir ou faire!

-Pourquoi je résiste? Pour réussire ma mission bien sûr! Il fait bien noir ici, je pense que je vais éclairer!

En disant cela, elle émit un petit rire joyeux avant de concentrer tout le chakra qu'il lui restait dans une seule et même technique. Elle se mit à composer les signes.

"Raiton, tourbillon électrique"

Un tourbillon électrique dégageant une énorme puissance se leva et se dirigea vers Ryuku. Le ninja se prit l'attaque de plein fouet en poussant un hurlement déchirant avant d'heurter le mur de pierre. Misa annula son attaque. Le ninja était mort, il s'était fait transperçer par les pics bordant la caverne. Misa sentit une nausée lui enserrait la poitrine à la pensée qu'elle ait pu tuer quelqu'un. Mais elle n'eut pas le temps de s'inquiéter, la fatigue due à l'utilisation de tout son chakra la vidait de toute énergie. Elle s'évanouit un petit sourire fier au coin des lèvres. Quand elle se réveillat, le doyen était penchée au dessus d'elle un sourire sur les lèvres.

-Tu nous a fait peur, tu sais! On a cru que tu ne te réveillerais jamais.

-Et la mission, il faut la terminer!

-Ne t'inquiètes pas, nous avons conclu l'alliance avec Konoha etnous sommes rentrer à Suna. Grâce à toi, cette mission a été un réel succès!

-Oh! Merci, merci beaucoup! Je vais maintenant aller faire mon rapport, au revoir!
Revenir en haut Aller en bas
Shishui
Invité



MessageSujet: Re: mission de rang C(Misa Amane)   Dim 16 Sep - 21:05:53

+ 15000 et bonus DE + 5000

bon rp j ai rien à y redire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mission de rang C(Misa Amane)   

Revenir en haut Aller en bas
 
mission de rang C(Misa Amane)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de mes carottes
» Démission
» MISSION COMMANDO
» Postulation au rang de Mascotte ! [Rang Accepté]
» Démission de la police nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
\°*~ Le Monde Naruto ~*°/ :: Kumo No Kuni :: Les Missions de Kumo-
Sauter vers: