\°*~ Le Monde Naruto ~*°/


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 capture d'un Bijuu Pour Kabuto

Aller en bas 
AuteurMessage
Saba
Invité



MessageSujet: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:22:18

[center][i]Chapitre 1: Une découverte bouleversante...

C'était un beau matin d'Août... Enfin ce fut ce que kabuto cru car au moment où il ouvrit la fenêtre de sa petite chambre il se rendit compte que le temps était couvert et qu'il commençait déja a pleuvoir... Lui qui revenait de mission de rang S d'un cirque déja complètement déjanté il commençait a en avoir complètement marre de tout ce qui lui arrivait: une semaine a l'hôpital dont trois jours dans le coma après avoir fini sa mission et de terribles souffraces pour bouger son bras droit pendant deux jours. Mais il devait laisser gagner la joie sur ses émotions: après tout il avait bien reçu une prime ainsi qu'une permission de une semaine pour aller se dégourdir les jambes dehors. Ce qu'il fit sans se faire prier en enfilant ses habits composés de la veste traditionnelle des jounins de Konoha ainsi que son pantalon vert. Il ouvrit la porte de chez lui et sorti dehors. Il se dirigea tout droit dans le village et celà faisait déja un bon moment qu'il marchait quand soudain il apperçut dans une vitrine d'un magasin un objet qui l'attirait beaucoup: un senban fait d'un des métaux les plus puissant au monde aussi tranchant pour couper un arbre dans le sens de la longueur sans aucun problème, le tout pour un bon milion de Ryos... kabuto poussa un cri d'exclamation quand il découvrit le prix exhorbitant de ces griffes...

*C'est quoi ça encore? Un senban qui peut couper tout un arbre dans la longueur aussi facilement que dans du beurre? Et si je renouvellerait mes griffes avec ça... Ca me rendrait beaucoup plus puissant... Oui, je dois l'avoir, mais avant tout il me faut une démonstration, tout ça ressemble a un attrappe nigaud, en plus vu le prix c'est pas donné... Je n'ai pas de quoi me payer ça, même avec la prime que j'ai reçu... Je vais entrer dans ce magasin et on verra bien ce que ça donnera... J'espere que ce n'est pas de l'arnaque ça pourrait m'être très utile...*

kabuto poussa la porte du magasin et entendit des clochettes retentir a son arrivée. Le
gérant du magasin accoura au comptoir: c'était un homme de taille moyenne, habillé
d'une chemise bleue et assez grassouillet. Quand il vit kabuto entrer dans le magasin
il fit un sourire a détroner celui de Gai Maito...

*Il as le sourire commercial, tout ça me parait bien louche... Je vais quand même devoir lui demander si c'est vrai et si je peux les essayer avant tout...*

kabuto s'approcha du comptoir et serra les poings: ses senbans formant une griffe ninja sortirent par ses phalanges et il les planta dans le comptoir. Le gérant écarquilla ses yeux en voyant que les griffes de kabuto étaient complètement émoussées et qu'il en avait besoin de nouvelles Urgemment.

"Monsieur, ne dites rien, je sais ce qu'il vous faut. J'ai actuellement un modèle de griffes ninja toutes prètes dans mon magasin en vitrine, je ne sais pas si vous les avez déja vues? Le prix n'est rien comparé a ce qu'elles peuvent vous offrir comme possibilités de combat. Voyez-vous elles proviennent d'une mine de métal dont je suis aussi le directeur. Ce métal as été découvert par mon équipe d'expédition et après avoir ouvert la mine ce fut un réel succès... Malheureusement je ne reçoit plus beaucoup de ce métal dont nous n'avons pu confectionner qu'une paire de ces griffes... Je suis désolé mais je ne peut donc pas vous faire de prix d'ami étant donné que c'est le seul et unique modèle que je détiens..."

kabuto coupa soudain la parole au gérant et retira ses griffes du comptoir avant de les rentrer dans sa peau sous le regard commercial de ce commerçant prêt a tout pour vendre ses articles et gagner de l'argent...

"Excusez-moi de vous couper mais je suis jounin, pouvez-vous m'expliquer pourquoi est-ce que vos cargaisons de métaux n'arrivent plus? Je n'aurais jamais cet argent pour me payer cette paire de griffe et je ne vois pas qui a Konoha aurait les moyens de se les payer si vous voyez ce que je veux dire...

-Oui, je le sais bien mais comme je vous le dit ces griffes sont uniques... C'est l'objet le plus précieux que je possède dans mon magasin et celui qui m'as demandé le plus de temps a confectionner... Pour ce qui est du problème dans les mines, mon sous chef là bas chargé de me tenir au courant de tout ce qui s'y passe me dit que les mineurs refusent de retourner travailler car dix de leurs collègues n'en sont jamais ressorti après avoir entendu un hurlement énorme provenant des entrailles de la mine... Vous y croyez, vous? Pas moi. Ils sont morts dans un effondrement et ce bruit n'est aurte que celui des pierres qui s'écroulent sur eux. Je suis vraiment désolé pour eux mais ce risque est forcément possible quand on mine, c'est justement l'un des seuls risques de la mine a part la respiration de gazs toxiques qui peut-être produite...

-Monsieur, si vous l'acceptez je pourrais partir en mission allez voir ce qui s'y passe pour votre part... Ainsi votre commerce pourra repartir comme il as commencé et vous referez tourner votre buisness pendant que les mineurs auront du travail... Je ne demande qu'une chose avant:

-La griffe ! Prenez la elle ne m'est d'aucune utilité dans ce magasin et si vous en voulez je suis prêt a m'en séparer pour que les affaires recommencent a marcher correctement. Que vous réussissez votre mission avec honneur, je suis partant avec vous. Et il est vrai que ces mineurs ne vivront pas longtemps sans argent... Suivez-moi je vais vous conduire a la mine et vous en donner les plans... Suivez moi, n'ayez pas peur je ne vais pas vous manger !"

kabuto suivi l'homme comme celui-ci le lui disait. Ils entrèrent tout deux dans une petite salle après avoir contourné le comptoir en faisant bien attention a ne pas faire tomber les multiples cannes a pêche, kunais et shurikens suspendus au plafond. La petite salle était déja très petite de nature, mais il y avait deux canapés qui prenaient toute la longueur de la salle ainsi qu'une table au milieu ce qui faisait qu'ils n'arrivaient quasiment plus a bouger une fois a l'intérieur. Le commerçant parvint a se faufiler quand même entre les coussins et les oreillers du canapé pour atteindre le mur. Une fois en contact avec celui-ci il le poussa légèrement a un endroit donné et celui-ci s'ouvrit en deux dans le sens de la hauteur...

*Ouah, la dernière fois que j'ai vu ça c'est dans un film d'action... Avant c'était des bibliothèques qui coulissaient ou pivotaient mais là c'est carrément le mur qui s'ouvre en deux... Pas mal je l'avoue ce type sais bien garder ses biens, peut-être même un peut trop, tout ça me parait louche...*

kabuto suivit le gérant dans une autre salle encore plus petite que celle d'où ils venaient. Mais contrairement a celle là, il n'y avait qu'une armoire contenant des piles et des piles de dossiers. Le commerçant tira un des tiroirs et fouilla la pile de dossiers se trouvant a l'intérieur jusqu'a trouver une enveloppe cartonnée et en sorti une feuille verte plastifiée. Il la donna a kabuto qui le regarda tout en se rendant compte de la simplicité de la mine...



*Elle n'est pas si grande et profonde cette mine... J'espere seulement que ce plan est toujours correct depuis qu'il y a eu l'effondrement... Je n'ai surtout pas envie de me perdre dans un passage souterrain... Mais cela n'arrivera jamais... Du moins... Je l'espère... Non, j'y arriverais il n'y a aucun doute là dessus...*

"Donc ceci est le plan de la mine? L'entrée se trouve bien en 1, non?

-Oui, vous avez raison. Les mineurs se trouvaient en 7 quand l'effondrement s'est produit... Du moins ce que l'on penses qui s'est produit. Le couloir menant du 7 au 1 ou du 1 au 7 , ça dépends comment vous percevez ceci s'est effondré a la suite d'un effondrement, nous sommes sûrs de ça en tout points car nous sommes allés le vérifier. Le couloir menant du 2 au 8 est rempli d'un gaz mortel appelé le didoxyde de cabote, je ne sais pas si vous connaissez. C'est un gaz incolore, inodore, qui n'as pas de gout donc très meurtrier. Quand l'on s'aperçoit que l'on en as ingéré il est déja trop tard. Vous vous en apercevez par un mal de tête de plus en plus fort puis perdez conscience avant de mourir. Nous avons perdus plusieurs mineurs comme ça vous savez. C'est aussi l'une des raisons pourquoi ils ne veulent plus retourner travailler: c'est beaucoup trop risqué...

-Ne vous en faites pas, je connais bien mon travail et je sais quoi faire face a ce genre de situation monsieur... Il ne me manque plus que l'emplacement de la mine afin de savoir où est-ce qu'elle se trouve et tout ira bien ne vous en faites pas.

-Ok, je vous fait confiance alors... Elle se trouve dans la forêt de Konoha... Il y a une grande statue en forme de chien a l'entrée, vous ne pouvez pas la louper... Elle est ici avant même que nous ne nous sommes mis a creuser et les galeries existaient déja... Mais ce n'est rien d'important, c'est fou ce que ces mineurs peuvent-être superstitieux... Allez-y et ramenez moi de bonnes nouvelles monsieur, j'ai confiance en vous !

-Ne vous en faites pas je reviendrais ici avec d'autres minerais !"

Le commerçant ramena kabuto a la sortie de son magasin, lui ouvrit la porte et le laissa sortir... Enfin... Il n'avait plus qu'a aller dans la forêt de Konoha afin de repérer cette mine et faire son travail...


Merci de ton aide !"
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:22:49

Chapitre 2: La traversée...

kabuto se trouvait a présent dans la rue, mais il se rendit compte qu'il venait de se faire escroquer: le commerçant avait oulié volontairement ou pas de lui donner les griffes ninjas faites de senbans qu'il lui avait promises afin de faire cette mission. kabuto tenta d'ouvrir la porte mais celle ci était fermée a double tour et le commerçant était entré chez lui. kabuto s'énerva
alors et sorti ses propres griffes et les planta dans la vitrine afin de faire un trou dedans puis décrivit une forme de cercle tout en continuant de couper la vitrine. Malheureusement ça ne marcha pas étant donné que ses lames étaient complètement émoussées. Elles avaient même beaucoup de mal a sortir de la vitrine une fois que kabuto les avait plantées.

*Bon, bah y'a plus qu'a y aller a l'ancienne alors étant donné que ça ne veut pas se couper tout seul je vais devoir tout casser... Dommage pour lui il avait qu'a pas me rouler comme ça je ne suis pas un imbécile...*

kabuto mit un énorme coup de pied a plat dans la vitrine ce qui la brisa en petits morceaux qui éclatèrent
dans tout le magasin. Il prit la griffe et fit tomber les siennes a terre. Il réussi a utiliser celles-ci a la place de ces anciennes griffes et les testa directement sur la vitre qu'il n'avait pas réussi a couper avec ses anciennes griffes. Il mit de sa force pour les planter dans la vitre mais elles se plantèrent tellement facilement a l'intérieur
que son poing alla s'écraser contre la vitre dans un cri de douleur de la part de kabuto qui ne put s'en empêcher. Le devant de son poing était en sang et avait déposé la marque contre le mur.

"Aaaaaaaaaaïe !!! Ca fait drôlement mal ce truc, je suis vraiment un boulet pourquoi
est-ce que j'ai pas essayé plus doucement ! On va voir maintenant que ça se plante bien si ça coupe toujours aussi bien..."

kabuto tenta de couper la vitre du commerçant avec ses nouvelles griffes et arriva sans aucun problème a tailler un rond quasiment parfait dans la vitre. Il venait d'être stupéfait
de la solidité de ces griffes et de leur tranchant... Fier de lui il se retourna et desséra ses poings ce qui fit rentrer ses griffes comme si il n'en avait pas. Il se mit en marche en direction de la mine. Il traversa tout les villages kumo et suna jusqu'à Konoha afin de pouvoir y accéder.
Il passa plusieurs fois devant la maison de ses amis shuishui , jiraya et aussi de son kage deidara afin d'arriver a la lisière de la forêt de Konoha. Avant d'y pénétrer, il sortit un parchemin de sa
poche et se mordit le pouce gauche afin de se faire saigner un peut pour pouvoir écrire quelque chose. Il étendit le parchemin sur le sol et fit un signe du pouce sur ce parchemin qui disparut en un nuage de fumée. Dix chiens ninjas aussi appelés nunekin apparurent
devant kabuto a la place du parchemin. kabuto tendit sa main gauche devant leur nez car les griffes qu'il vient "d'acheter" proviennent tout droit de la mine qu'il doit aller visiter.

*Si je vais régler ce problème, ce n'est pas pour le commerçant, c'est pour les mineurs. Si le problème n'est pas réglé ils n'iront plus travailler et n'auront donc plus de boulot sans compter qu'ils ne sauront probablement jamais le "vrai" motif de la mort des autres mineurs, ce qui n'est pas rien car ils doivent bien se connaitre après tout le temps qu'ils doivent passer a travailler ensemble... J'espère seulement être a la hauteur de ce que j'avances...*

Les chiens arrivèrent avec tant de bien que de mal a mémoriser l'odeur de la mine car il est vrai que du métal ne garde pas les odeurs, mais ces chiens ont le flair tellement puissant qu'ils peuvent localiser beaucoup plus qu'une grosse mine...

"Bon, vous avez tous bien mémorisés l'odeur? Gocky, Buc et Raiku vous allez fouiller a l'est, Shiku, Shiva et Kadi vous allez au nord et les autres a l'ouest. Si vous trouvez cette mine, revenez de suite me le prévenir et n'oubliez pas le chemin pour aller a cette mine, ce serait dommage pour vous et pour moi... DISPERSION !"

Les dix ninkens sautèrent chacun dans une direction différente, par groupe de trois et de quatre de façon a couvrir toute la forêt. Quand a kabuto il prit tout droit. Peut-être qu'en fouillant la forêt lui aussi il trouverait la mine, mais ce n'est pas un problème pour les ninkens qui pourront le localiser lui aussi. kabuto avançait dans la forêt qui semblait s'épaissir au fur et a mesure qu'il avançait... La végétation était luxuriante et aucun brin de soleil ne parvenait jusqu'au sol ce qui força kabuto a couper une branche d'arbre avec ses griffes senbans et la tailla avant de la faire bruler en combinant une technique Suiton et une technique Kâton...

*Bon, ce bois ne brûlera jamais avant une température trop importante, mais si je l'emploie je risque
de faire complètement bruler la forêt et là ça ne va pas m'aider du tout, surtout que je connais bien les désastres que celà peut
occasionner... Comment faire... Mais oui, je suis bête ! Si j'utilise ma technique Suiton de jet d'huile et que je fais s'imbiber le bois
d'huile je pourrais le faire bruler, essayons...*

kabuto fit sortir de l'huile de sa main droite et imbiba son bâton avec. Une fois cela fini il utilisa une petite attaque Kâton pour la faire brûler et continua son chemin éclairé cette fois... Il accrocha sa torche sur sa ceinture et coupa les branches gênant son passage avec ses nouvelles griffes jusqu'a atteindre un point culminant de la forêt. Il se retrouvait a une petite parcelle d'herbe assez grande pour un homme surplombant toute la forêt de Konoha. Elle était entourée d'arbre derrière et sur les côté ce qui la rendait invivible et un ravin était creusé par une source d'eau naturelle transformée en cascade au fil des années. Cette cascade possédait un courant très fort mais kabuto ne s'en rendit pas compte, préférant utiliser cet endroit comme tour de guet afin de repérer la mine qu'il trouva enfin après plus d'une heure de marche dans cette forêt digne des grandes forêts amazoniennes. La mine se trouvait un peut plus loin en contrebas, a cinq ou six kilomètres d'ici mais kabuto ne pouvait pas traverser ce ravin où serpentait une rivière torrentueuse (si ça se dit ^^). Le courant était tel qu'essayer de la franchir serait complètement incensé
*Bon, premier objectif atteint: j'ai trouvé la mine, enfin j'ai cru ne jamais l'appercevoir, mais encore me faut il l'atteindre, par contre là je n'ai aucune idée de comment m'y prendre. Peut-être qu'en utilisant mes techniques Sumi j'y arriverais... Surement qu'en faisant un pont d'encre je pourrais passer ce ravin et me retrouver de l'autre côté de cette rivière. Si par malheur je tomberais dedans je n'aurais plus rien a faire car il n'y as que trente centimètres d'eau et des roches au fond en plus du courant inimaginable. Non, je vais invoquer l'oiseau aux milles couleurs...Je vais rappeler les ninkens.*

"Hey hoooo ! Gocky, Buc, Raiku, Shiku, Shiva, Kadi, Treck, Brouky, Limo et Charky, au point de rendez-vous ! J'ai repéré la mine avant vous on dirait !"

kabuto attendit ses ninkens qui arrivèrent peut après, puis il leur fit signe d'aller a la
mine avant lui et de les attendre une fois arrivés, puis ils repartirent d'où ils venaient.

"L'envol Encré !"

kabuto quand a lui fit un jutsu qui mit de l'encre sur ses deux index, d'un côté rouge et de l'autre côté bleue et se mit a dessiner quelque chose dans le vide. Son dessin se réalisait de plus en plus rapidement et l'encre lévitait dans le vide a l'endroit où Genma passait ses doigts, comme s'il y avait une feuille de papier transparente devant lui. Une fois fini, Genma dessina un sceau sur la tête de ce qui semblait être un gros oiseau et l'encre sur ses mains disparut. L'oiseau fait d'encre se transforma en un bel oiseau majestueux de belles couleurs a rendre fou les défenseurs de la beauté des phénix les plus ardus. Genma lui caressa la tête et lui donna quelques plantes a manger avant de monter poliement sur son dos...



"Bien, doucement... Tu vois la mine là bas? Tu va m'y emmener... On va y aller, j'ai quelque chose a faire, vois-tu il s'est passé quelque chose d'assez étrange là bas enfin c'est ce que je penses, peut-être que ce type avait raison... Des mineurs se sont retrouvés ensevelis vivants a l'intérieur de ces mines, je ne peux tolérer que cela se reproduise une fois de plus, voilà pourquoi je dois y aller... Allez, on y va ! Vas-y le plus rapidement possible ils ne doivent pas nous attendre !"

L'oiseau commença soudain a battre des ailes et s'envola, ils survolèrent la forêt de Konoha a vol d'oiseau comme on dit... Tout semblait si petit vu de là haut: les arbres semblaient a peine plus gros que de l'herbe fraichement tondue dans un jardin tandis que les rivières ressemblaient a de petits écoulements d'eau le long de la route où a des vers de terre, ça dépends surtout de l'humeur du moment et de notre façon de penser... Une fois arrivés au dessus de la mine, kabuto se rendit compte qu'il y avait plus de mineurs que prévu. Ils devaient être une bonne centaine a travailler dans ces mines et a dormir a l'intérieur de petits chalets en bois de plusieurs étages fait pour les accueillir... Tout les mineurs levèrent leurs yeux vers le ciel quand ils virent kabuto arriver avec son oiseau par la voix du ciel. kabuto leur fit signe de s'écarter pour qu'il puisse se poser et ils le firent, laissant assez de place a l'oiseau pour pouvoir poser ses serres contre le sol et laisser descendre son passager...

"Voilà, c'est bon tu peux te poser ici c'est bon ! Merci de ton aide !"[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:23:23

Chapitre 3: Arrivée a la Mine...

Une fois posé a terre, kabuto descendit de l'oiseau et lui murmura quelques paroles a l'oreille... A peine avait il prononcé ces mots que l'oiseau s'envola vers le soleil afin que ses couleurs se perdent dans l'immense ciel qui était a présent d'un bleu éclatant. L'encre de l'oiseau se décomposait peut a peut et il finit par disparaitre aussi brèvement qu'il était venu au monde. kabuto se retourna vers les mineurs. Ils étaient vêtus de vêtements blancs noircis par les roches et la poussière de la mine...

"Bonjour tout le monde, excusez-moi, je voudrais parler a votre contremaitre. Mais je souhaite tout d'abord m'adresser a vous si cela est possible car c'est pour vous que je suis venu... J'ai entendu dire de la part d'un commerçant de Konoha qu'il s'était passé un effondrement ici. J'aimerais que les témoins, s'il y en a m'expliquent ce qu'ils ont vus ou entendus, je suis venu ici pour enquêter sur ce tragique accident afin de remédier a ces causes et si c'est trop risqué d'aller faire un rapport a mon Hokage afin de le prévenir du danger de cette mine. Est-ce que quelqu'un a vu ce qui s'était passé? Ou alors si personne n'est ressorti, est-ce que vous pouvez m'expliquer la situation? Un par un je vous en prie..."

kabuto ne s'attendait pas a ce qui allait se passer, mais en effet la déclaration de ses phrases avaient comme déclenché une sorte de sentiment de patriotisme entre les mineurs et les décédés l'ors de l'extraction du minerai et ils commençaient tous a s'agiter violemment autour de kabuto pour tous expliquer leur version en détail. kabuto fit un jutsu et de l'encre les retint tous par les pieds pour les calmer pendant qu'il en choisissait un au hasard pour lui expliquer la situation.

"As-tu été témoin de ce qui s'est passé dans la mine? Peux-tu me renseigner d'avantage sur ce que je ne connais pas sur ce drame? Si vous voulez savoir ce qui est vraiment arrivé a vos collègues dites le moi...

-Oui monsieur... J'y était et j'y ait échappé de peut... Ce n'est pas un éboulement monsieur, c'est pire que ça. J'en ait parlé au contremaitre mais il n'as rien voulut savoir, il m'as dit qu'il s'agissait simplement d'un éboulement et que c'était la force des choses qui m'avait fait comprendre ça...

-Oui, peut-être... Mais dans ce cas là, quelle est cette chose pire qu'un éboulement une fois que nous sommes sous la terre? Je n'ai aucune idée, il faudrait que tu me donnes plus de précisions...

*J'espère seulement que ce n'est pas ce que je penses...*

-Une créature, monsieur... Cela fait plusieurs jours que je l'entends, que je la vois depuis que l'on as commencé a miner dans la partie 7, le seul endroit où il y a véritablement du minerai dans cette mine. Je vois comme des grands yeux rouges dans le noir quand je regarde du coin de l'oeil mais dès que je tourne la tête je ne vois plus rien. Un jour j'ai demandé a un collègue d'aller voir ce que c'était mais il y a eu un petit éboulement et l'on ne l'as jamais revu. Un jour le contremaitre nous as ordonné d'aller creuser plus loin, plus profondément dans cette roche... Tout cela pour chercher du métal et fabriquer des griffes ou je ne sais quoi... On en as ramené moi j'était a l'avant pour superviser la situation et donner le chemin a mes collègues... Je les regardait... Mais soudain des tonnes et des tonnes de pierres sont tombés sur eux et je ne les ait plus jamais revus... Seule la brouette qui dépassait un peut a pu etre déblayée et donc récupérée. On raconte qu'ils ne sont pas morts... Qu'il y avait un ninja parmi eux, que c'était lui qui tenait la brouette et qu'il avait scellé leur âme dans ce métal et poussé la brouette de façon a ce qu'ils ne subissent que corporellement l'effondrement. J'ai donc récupéré la brouette et le métal as été envoyé dans un commerce a Konoha... Le fourbe de commerçant si je le reverrais a ce moment là je... Je lui aurait fait payer le prix de son minerai, oh que oui... Je l'aurais...

-Ne m'en dit pas plus, je vais aller voir votre contre maitre et entrer dans cette mine. On va mettre tout ça au clair... Mais pour le moment vous n'avez plus rien a craindre, je vais voir ce que je peux faire..."

En effet, kabuto avait stoppé le mineur qui commençait a pleurer en souvenir de cette triste histoire où il avait perdu tout ses amis les plus chers... kabuto se dirigea alors vers une bâtisse que le mineur lui avait indiqué du doigt et relacha l'encre qui avait stoppé cette ruée des mineurs vers lui... Tout ce que le mineur lui as dit venait de lui faire comme comprendre quelque chose... Les griffes que le commerçant lui auraient donnés contiendrait donc les ames de ces gens...

*Donc ces griffes contiendraient les âmes de tout les ninjas victimes de l'éboulement... Comment les faire sortir? Ils n'auront aucun corps mais vivront au travers de ces lames de fer... Bref, ils ne seront pas déçu du voyage car je leur promet que c'est eux qui auront leur revanche sur cette chose si elle existe...*

kabuto continua sa marche vers la maison du contremaitre et découvrit quelqu'un qu'il avait déja vu quelque part... Il portait le bandeau frontal de Kumo no Kuni et possédait les vetement d’un sous-raikage. Il possédait une chevelure noire dressée d'une certaine façon et était peut être le ninja le plus musclé que kabuto connaissait... Une telle dose de chakra dans un corps si compact... Aucun doute là dessus, il s'agit bien de shuishui,sous-raikage de Kumo no Kuni... Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu. Il s'approcha de lui de plus en plus et arrivé en face de lui le salua en lui serrant la main chaleureusement...

"Salut shuishui, ça fait un moment qu'on ne s'est pas vus, ça va? Que fais tu ici a Konoha, tu n'est pas en mission? Ou bien alors tu es venu prendre du minerai, non ?

-Bonjour kabuto. Je vais bien, mais non je ne suis pas venu prendre du minerai... Je suis venu a Konoha pour une raison: savoir les raisons de cet effondrement qui as causé tant de morts. Et toi, que fais tu là?

-Je suis venu ici pour les mêmes raisons que toi. Mais pourquoi attends tu ici devant la maison du contremaitre? Il n'est toujours pas venu t'ouvrir?

-Comme tu peux le constater, non il ne m'as toujours pas ouvert. Mais je ressent du chakra a l'intérieur de la maison, donc où il est là mais je veut pas m'ouvrir gentillement la porte, où...

-Quelqu'un d'autre se trouve dans la maison du contremaitre !

-Exact ! Et est-ce que tu as la moindre idée de ce pourquoi j'attends tranquilement ici au lieu de tout casser? Je pourrais le faire facilement pourtant...

-Non, aucune idée... J'aurais pourtant cassé la porte pour en avoir le coeur net...

-C'est pourtant tout simple kabuto. Si je casse la porte et qu'il s'agit du contremaitre qui est a l'intérieur de la salle, il va croire que je suis venu ici pour venger les ninjas qui sont morts durant cet effondrement... En effet, il s'agissait de la moitié des ninjas de Kumo venus travailler ici... Nous avons fait un pacte avec Konoha seulement pour cette mine. Nous leur fournissons la main d'oeuvre mais récupérons 1/10 du minerai que les mineurs extraient de cette mine. Il va donc se défendre et personne ne pourrait la calmer: ou je le tue et il s'agira d'un coup d'état envers la mine ou je le laisse et s'en sera un quand même car il racontera tout cela a sa façon au Hokage... Par contre, s'il s'agit d'un autre que le contremaitre, il pensera que je suis venu tuer le contremaitre et donc que Kumo est venu piller la mine qui renferme de précieux métaux tout comme celui de tes lames...

-Comment as-tu pu découvrir que mes lames sont faites de ces métaux? Elles ne sont mêmes pas visibles étant donné qu'elles sont dans ma peau...

-Elles dégagent un chakra impressionnant kabuto... Même je dirais plusieurs chakras différents... Cependant ils bougent tellement vite que je ne peux les compter. Où te les
est tu procurées?

-Un marchant de Konoha me les as données... shuishui, vu que nous travaillons sur le même objectif, je te propose ceci: je pars dans la mine, je vais rechercher la cause de cet éboulement dans la cavité n°7. Tiens prends ce plan je n'en ait plus besoin a présent que je l'ai en tête..."

kabuto ouvrit sa poche contenant les parchemins, sorti le plan, et l'offrit a shuishui.

"Pendant ce temps, essayes de récolter des informations en demandant au contremaitre puis rejoins moi dans les mines. Grace a nos Okaigans, on devrait se repérer mutuellement grace a notre chakra. Ok?

-Bon plan kabuto! Je te rejoins dès que je le peux !"

kabuto fit demi-tour et quitta shuishui pour se diriger vers l'entrée de la mine. Il prit une lampe frontale entreposée sur un vieux wagon et descendit dans la mine.

*J'espere qu'il n'y as pas eu de nouveaux éboulements, il ne manquerais plus que ça... Je n'aurais plus de chemin et j'ai laissé le plan a shuishui...*

kabuto traversa toute la mine afin de se diriger vers la cavité n°7 mais n'y arriva qu'au bout de dix minutes en évitant les éboulements. Il arriva dans la cavité n°7 mais a ce moment là sa lampe frontale s'éteint faute de batteries...

*Et mince, il ne manquait plus que ça ! Bon, pas le choix !*

kabuto activa son Okaigan et fut ébloui par une quantité de chakra énorme provenant du fond de la cavité... Cette source de chakra semblait bouger de plus en plus vite en direction de kabuto qui du désactiver son Okaigan du fait qu'il commençait a être ébloui a un point où il risquait d'être aveugle... Puis soudain il lui sembla voir deux yeux rouges dans le noir. Plus précisément dans le coin de ses yeux, dans la limite de la fin de son champ de vision...
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:27:42

Chapitre 4: Descente aux enfers...

kabuto ne vit soudain plus rien a part deux yeux rouges qui apparaissaient puis disparaissaient au fur et a mesure que la bête avançait vers lui. Son okaigan ne lui était d'aucune utilité étant donné
la trop importante quantité de chakra qui envahissait la salle. Soudain une lueur éclaira la pièce: un fouet de feu qui bougeait dans tous les sens. Ce n'était donc pas une bête mais un ninja? kabuto ne se fit pas prier et enleva tout de suite sa veste verte qu'il fit bruler afin de voir ce qui se produisait devant lui. Il allait enfin en avoir le coeur net... De grandes ombres illuminèrent soudain les parois de la cavité...

*Non... C'est... C'est impossible... Comment peut-il être ici?*

Ce qui se dressait devant lui n'était autre que Gobi, le bijuu a 5 queues. Il avait l'apparence d'un énorme chien possédant cinq queues
d'affinités différentes: l'une Kâton, une seconde Suiton, une troisième Raiton, une quatrième Fuuton et une cinquième Doton. kabuto lui n'avait aucune idée de comment s'y prendre pour calmer la fureur de ce bijuu. Il commença donc a lui parler afin d'adoucir son caractère
sans pour autant reculer ou montrer aucun signe de soumission ou de peur afin de ne pas risquer de le brusquer ou de prouver que kabuto est plus faible que lui...



"Qui est-tu? Je n'ai jamais vu ce genre de créature dont tu fais parti... Que me veux tu?

-Ne me pose pas de questions humain ! Je ne te veux rien, je ne te reproche que le fait que tu sois en vie ! Je vais remédier a cela immédiatement !"

Gobi poussa un hurlement a déchirer les tympans et de la roche commença a s'effondrer au dessus de la tête de kabuto: il possédait le doton, donc kabuto devait faire très attention. Il cracha le senban qu'il avait dans sa bouche pour se substituer a la place
de Gobi, mais cette technique ne marchait pas... Il dit un dernier mot "non !" puis se fit entièrement recouvrir par ces débrits... Le bijuu fit demi tour croyant avoir achevé son adversaire mais quelque chose semblait bouger au travers des rochers... Quelque chose de bleu très foncé qui s'approchait de plus en plus du bijuu et l'attrappa par la patte droite jusqu'a monter sur son corps. kabuto lui
se reconstitua et dépoussiera ses vêtements tandis que l'encre réveilla l'attention du bijuu qui se retourna vivement mais trop tard pour assister a l'extinction de sa première queue d'affinité Kâton... Gobi hurla une seconde fois, faisant de nouveau trembler le sol et fissurer
les parois de la cavité n°7. Les fissures étaient de plus en plus profondes et importantes, ce qui allait surement faire s'écrouler la mine...
Si kabuto ne l'empêchait pas de hurler ils allaient mourir tout deux... Du moins kabuto...

"Pas mal l'humain... Tu te bats bien au jour le jour mais de quoi est tu capable si
j'éteins la lumière? Peux tu seulement me toucher?"

Soudain Gobi cracha une quantité d'eau a peine assez suffisante pour éteindre la veste de kabuto et plonger ainsi toute la "salle" dans l'obscurité absolue... kabuto restait sur ses gardes, mais quelque chose lui attrappa la jambe droite tandis qu'il
se fit transpercer par un éclair énorme. Il tomba a terre violemment, saigant du torse abondamment puis tenta de se relever mais se rendit compte qu'il était commeparalysé. Il tenta donc quelque chose d'autre contre cette bête pour se libérer de l'électricité que Gobi produisait en activant son propre sceau décuplant plusieurs
capacités mystiques des ancêtres de kabuto qui étaient toutes contenues dans ce sceau... La puissance du sceau réussit a détruire le champ électrique paralysant procuré par la queue de Gobi sur kabuto. Soudain kabuto se rendit compte qu'a l'activation de son
sceau il s'était rendu comme égal face a ce bijuu... Comme si son sceau envoyait des doses de chakra ou de je ne sais quoi vers ce bijuu de façon a annéantir ses pouvoirs. Les des paumes de la main de kabuto furent ainsi recouvertes d'une forme étrange complexe représentant plusieurs jutsus créés par les ancêtres de la
familles de kabuto... A sa surprise, kabuto découvrit qu'il y avait aussi les techniques de senbans contenues dans ce sceau... Comme si il l'avait imprégné de sa propre force tout comme ses ancetres qui eux aussi avait laissés la leur...

*Ce sceau est si puissant... Comment se fait il que je sache comment l'activer, ce qu'il veut dire ainsi que toute son histoire sans pour autant ne jamais en avoir entendu parler? Cela me parait étrange du fait de cette hérédité de ce sceau
dont je viens de transmettre une branche... Chaque ninja de ma famille rajoute en fait une branche a ce sceau... Il y as tellement de branches a ce sceau que je ne sais pas combien de mes ancêtres m'ont succédés mais je dois dire qu'ils m'ont offerts de puissants dons... Je vais donc utiliser ce sceau contre ce démon !*

kabuto se retourna soudain vers Gobi qui semblait ne plus avoir aucun pouvoir et fonça vers lui les mains en avant... Gobi se retourna brusquement et lui infligea un énorme coup de queue en plein dans le torse ce qui l'envoya s'enfoncer
dans un mur plus loin où il se rendit compte que son torse s'était soigné tout seul comme s'il n'avait rien fait... Cependant cet effet ne s'était pas reproduit et kabuto allait se faire sévèrement amocher voir tuer parcequi allait se produire... Gobi fonça vers lui tête baissée mais kabuto réussit a sauter au dernier moment ce qui
le fit charger le mur inutilement avant de contre attaquer avec une attaque senban des plus simples qu'il soit pour tester ce sceau et ainsi voir ce que la marque de kabuto avait changé...

*On va voir ce que va changer le sceau sur ma façon d'utiliser des techniques senban. J'espere que ce sceau leur as aussi redonné de la force... Sinon je ne penses pas que ça fasse grand effet sur lui...*

kabuto fit un jutsu et envoya une salve de senbans sur Gobi, mais celui-ci se protégea derrière un épais mur de roche formé pour le protéger de cette attaque. A la surprise
de kabuto, les senbans faisaient chacuns de minuscules trous dans la roche même si elle était aussi dire jusqu'a ce qu'un se plante enfin dans la patte avant de Gobi. Celui-ci s'énerva et hurla une troisième fois, prolongeant les fissures se trouvant a l'intérieur des collones de pierre tenenant toute la mine elle même puis envoya une attaque raiton sur kabuto qui ne put l'éviter et fut projeté une nouvelle fois contre le mur
d'en face. Il se releva une autre fois mais en ayant cette fois un mal au dos épouvantable du fait que son dos s'était fait considérablement amocher par plusieurs petits cailloux positionnés sur le mur. Il savait qu'il devait tout donner cette fois ci car Gobi ne raterais pas cette ocasion pour le faire lui... kabuto sorti une fiole de sa poche et regénéra de son chakra afin d'en avoir le plus possible puis prépara une attaque des plus fortes qu'il possédait jusqu'a ce jour... Gobi quand a lui ouvrit la gueule et sembla comme aspirer l'air de la place pour le faire entrer dedans... Soudain une boule de boue en sorti. Cette boule se remplissait petit a petit de charges électriques surpuissantes qui se propageait dans toute la couche d'eau que contenait cette boue autour d'elle quand soudain elle prit une forme
de plus en plus pointue et allongée et Gobi l'envoya vers kabuto a une vitesse spectaculaire... kabuto pendant ce temps ci concentra tout son chakra dans sa main droite puis souffla une flamme noire dessus ainsi qu'une flamme normale. Avec son autre main il y avoutait une couche d'encre ainsi qu'une couche d'huile inflammable prise dans une bulle d'eau afin de n'être libérée qu'a un moment précis.
kabuto l'envoya lui aussi le plus fort possible en utilisant le fuuton pour la modeler en forme de senban et les deux attaques se percutèrent... Une lumière blanche intense aveuglant tout sur son passage envahis la cavité ainsi que toute la mine jusqu'a ressortir vers l'extérieur
par les fissures de la mine, comme si leurs attaques combinées allaient tout dévaster aux alentours et faire s'effondrer la mine... Puis la lumière commença a bruler la peau de kabuto avant de s'estomper...

*J'espere seulement que ma technique va marcher...*

Soudain une détonnation énorme se produit et kabuto fut propulsé contre l'un des deux murs de la salle mais
n'entendit pas Gobi bouger de place... Soudain il senti quelque chose entrer en lui et sa respiration fut coupée... Il agonisait a présent sur place, voué a un échec certain et fatal dût a l'ironie du sort...
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:28:27

Chapitre 5: La fin...

kabuto se sentait de plus en plus mal du fait qu'il ne pouvait plus respirer mais aussi car il était complètement plaqué face au mur. Il eut a peine le temps de faire un jutsu qui le protégea grace a un mélange entre une barrière aqueuse et une barrière d'encre. Soudain une énorme explosion se produisit et la mine toute entière commença a s'effondrer... kabuto entendait de gros blocs de pierre tomber lourdement du plafond pour aller s'écraser sur le sol mais ne pouvait rien faire... Sa vision devenait de plus en plus noire et ses forces le quittaient... Pour la deuxième fois de la semaine il s'était vidé totalement de son chakra, ce qui n'allait pas arranger les choses.

*Ca y est... Cette fois... Je suis... Mort ! J'espere que shuishui ne s'est pas fourré dans
cette grotte, je ne souhaite pas le méler a ce genre de choses...*

kabuto se retrouva ainsi couché a terre. Il ne pouvait même plus bouger le petit doigt et les battements de son coeur s'espaçaient de plus en plus... Il commençait a se paralyser tout entier cette fois ci mais fut pris de pulsions musculaires créées par le manque d'oxygène dans son corps, ce qui le faisait comme sursauter a certains moments... Il pensait que tout était fini quand soudain... kabuto entendit un bruit sourd venant du mur derrirèe lequel il se trouvait.

"Shuuban'sen' no jutsu !"



Une lumière blanchatre parcourut toute la salle et un rayon de chakra transperça tout le mur de la mine de façon a fabriquer un passage pour pouvoir passer pendant que la mine s'effondrait. Un rocher énorme fut déstabilisé par le rayon de chakra et se décrocha du plafond pour tomber sur kabuto. Celui-ci s'attendait a se voir écrasé par ce rocher, mais a sa grande surprise il ne l'entendit même pas tomber sur le sol. Ce qu'il entendit c'était des bruits de pas de quelqu'un venant en courant vers lui. Le ninja récupéra kabuto qu'il mit sur son dos et se mit a courir a une vitesse impressionnante. kabuto n'avait jamais vu ça de sa vie, c'est comme s'il courait a la vitesse du son. Ils furent sortis de la mine en un rien de temps et le ninja déposa kabuto a terre...

*shuishui... Merci de m'avoir sauvé mon ami...*

kabuto réussi a discerner le visage de shuishui puis devint inconscient. Quelques instants plus tard il se releva dans un lit d'hôpital et une carte se trouvait sur la table de chevet qui était a côté de lui... Il prit cette carte et la lu...

" kabuto, comme je le vois tu es toujours le premier a te mettre dans des galères impossibles. Je ne sais pas ce que tu as fait, mais la mine s'est effondrée, comme ça il n'y aura plus d'histoires a présent. Mais je dois quand même te remercier d'avoir éliminé le danger qui pesait sur cette mine, au moins il ne menacera pas d'autres habitants. Oui, je sais ce qui rôdait dans ces mines, le démon a cinq queues. Je ne sais pas ce que tu as fait pour le combattre non plus mais bravo ! A une prochaine fois peut etre, j'espere que nous nous reverrons dans de meilleures conditions...

Le Sayan, shuishui"

kabuto se releva de son lit d'hopital et se rehabilla car cette tenue blanche de patient lui était insupportable. Il remit son pantalon et son T-shirt avant d'ouvrir la porte sa chambre. Il avançait dans les couloirs sous le regard stupéfait des médecins. Soudain l'un d'entre eux, particulièrement un aspirant s'arrêta devant lui...

"Et bien kabuto Sempaï ! Vous devez aimer votre hopital pour venir aussi souvent et repartir aussi brévement que votre arrivée. Deux fois en une semaine vous vous etes complètement vidés de votre chakra. L'autre fois c'était pour une mission a trois collègue contre treize ninjas et maintenant qu'est ce que c'est encore?

-Shikoku, cette fois je ne sais plus trop ce que c'est... Mais j'ai guéri vite et c'est cela le plus important. Merci a toi Shikoku, tu fera un bon médecin plus tard, tu as du talent en médecine ! A une prochaine fois !

-A une prochaine fois... Ce Genma m'étonnera toujours... Je me demande bien ce qui lui est arrivé cette fois, il ne viens jamais ici pour rien et il est plus amoché que la derniere fois, oh que oui... Malheureusement je ne le saurait pas..."

kabuto sorti de l'hôpital et se dirigea vers sa salle d'entrainement. il devait absolument voir quelque chose. Il sorti plusieurs mannequins et activa son sceau. Il regarda la paume de ses mains et remarqua quelque chose de spécial: dans sa main droite, il y avait un cercle vide auparavant... Maintenant il y as écrit "Gobi", "Fuuton", "Suiton", "Raiton", "Doton", ainsi que "Kâton" formant la silhouette de ce démon antique a cinq queues... Comme s'il avait quelque chose a voir avec sa famille...

*Il n'est donc pas mort... Il est symplement entré en moi... Bien ! J'ai hate de découvrir ses pouvoirs. Une prochaine fois peut-être je l'espere que je découvrirais tout ses pouvoirs ! Et surtout que je sache l'exploiter au mieux plutôt que lui en fasse autant, je ne dois pas me laisser submerger par lui...*

kabuto continua son entrainement en faisant des techniques d'affinité senban comme a son habitude. Les mannequins finirent en lambeaux déchirés, coupés et transpercés par des armes que seul kabuto savait manipuler a ce point avec autant de précision et de puissance... Si seulement le bijuu pouvait renforcer cette affinité si particulière... Une fois son entraînement terminé, kabuto se retira de sa salle d'entraînement et se dirigea tout droit vers le restaurant du coin afin d'y déguster quelques ramens. Il en dégusta une pleine platrée puis paya le cuisinier et se retira de ce restaurant... Peut de temps après s'être balladé ainsi dans des rues de Konoha il rentra chez lui, se fit a manger et s'endormit dans son lit, se demandant toute la nuit la puissance que pouvait développer un bijuu et les risques que cela pourrait lui apporter... Il repensa aussi a tout ses amis... La meilleure façon qu'il aurait ainsi pour garder son bijuu serait donc de n'en parler a personne... Puis kabuto s'endormit, tout en continuant de penser obsessionnément a ce bijuu...
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:29:21

Chapitre 7: De violents souvenirs.

Cette nuit là fut très mouvementée. kabuto se retournait tout le temps comme s'il n'arrivait pas a s'endormir bien qu'il soit en parfait sommeil depuis plus d'une heure... Il se rappelait tout ses souvenirs importants qu'il avait eu... Mais ses souvenirs étaient comme perturbés par... Gobi ! A chacun de ces souvenirs il voyait Gobi derrière lui en train de le regarder et ne se sentait aucunement tranquile... Tout commença par son souvenir de son entrée chez l'ANBU...

kabuto entra dans le bureau des demandes d'entrées chez les ANBUS, membres de l'unité spéciale et vit Shishi no Dranzer, son chef d'équipe repartir avec une feuille de papier a la main... kabuto eut a peine le temps de le saluer qu'il était déja parti en courant vers une salle un peut plus loin... Il devait avoir été accepté a l'examen d'entrée et devoir passer une sorte de "test" d'entrée chez cette unité spéciale qu'est l'ANBU...

kabuto quand a lui continua son chemin mais s'interrompit a un moment donné car il lui semblait avoir senti une présence derrirèe lui... Il se retourna mais ne vit personne alors continua son chemin dans les couloirs de l'ANBU... Il y découvrit un bureau où se trouvait le chef de l'ANBU... kabuto se baissa de façon a saluer un supérieur hiérarchique et resta debout devant lui, refusant de s'asseoir a côté de lui tant qu'il ne lui aurait pas demandé... Soudain il fut pris de stupeur: le chef de l'ANBU possédait un chien ressemblant exactement a Gobi... Il avait cinq queues lui aussi dotées chacune d'un élément différent et quand il releva la tête il découvrit un chien empaillé dans un coin de la salle... Il vit que le chef de l'ANBU lui rendit ce salut et se présenta... kabuto était habillé d'une veste chuunin verte bien qu'il ne soit que genin et possédait une sorte de pull bleu en dessous...

*Je deviens complètement fou où c'est moi... Comment se fait-il que Gobi soit présent dans cette salle... Je sens que je vais faire demi-tour et rentrer chez moi le plus rapidement possible, je vais faire un malèze...*

Soudain le chef de l'ANBU se leva et attrappa Genma par le cou... Il le souleva douloureusement sans que celui-ci ne puisse rien faire et resserra son étreinte de plus en plus fort pendant que kabuto s'accrochait a son bras pour ne pas se faire pendre tout en essayant de glisser sa main dans sa poche pour y prendre un senban mais il n'en avait plus... Il tenta alors de faire son tour de passe passe et d'en sortir un de sa bouche mais il n'y arriva pas non plus...

*Mais... Que se passe-t-il? Je deviens fou, ce n'est pas possible? Comment est-ce que ça se fait qu'il arrive a me soulever comme ça avec un bras? Cet homme n'est pas un être humain...*

Soudain kabuto commençait a suffoquer et le Gobi qui se trouvait sur le sol de la salle s'avança vers kabuto tout en grognant sur lui... Puis il lui sauta dessus et le mordit au niveau du torse ce qui fit hurler kabuto de douleur... Soudain Gobi retira ses crocs maintenant rouge complètement imprégnés du sang de kabuto. Celui-ci commença a s'énerver et des marques rouges qu'il n'avait jamais vu auparavant commencèrent a faire leur apparition sur son corps... Elles étaient rouges et semblaient bruler comme de la braise la peau toute entiere de kabuto qui se mit a hurler de plus en plus fort...

"Je t'aurais !!!! Tu ne m'aura pas, Gobi !!!"

Soudain pendant que les marques étranges se propagèrent sur le corps de Genma une présence se fit ressentir derrière lui et Gobi, le vrai cette fois apparut dans toute sa puissance... Il regardait kabuto droit dans les yeux et kabuto fut pris dans une sorte de Genjutsu lui montrant son corps actuellement, comme s'il y avait un miroir devant lui...

"Genma ! Est-ce que tu te reconnais là dedans !

-Ne me ments pas ! Ceci n'est pas moi, ce n'est qu'un Genjutsu de ta pure imagination ! "

Gobi avait l'air énervé hurla cette fois a en faire trembler les murs du bâtiment et reposa sa question une seconde fois tout en hurlant sa question d'une voix grave, puissante et affirmative...

"EST CE QUE TU TE RECONNAIS ? !!!"

kabuto ne répondit pas maintenant et se contenta d'observer ce miroir qui se dressait a présent devant lui... Le miroir était a moitié brisé et semblait ancien mais kabuto pouvait s'y voir parfaitement a l'intérieur, comme s'il se trouvait en face de lui même... kabuto ne se reconnut pas tout de suite, mais mit du temps a s'habituer a cette apparence... Ses vêtements étaient a moitiés déchirés et des marques de rouleur rouge braise prenaient place sur son corps comme s'il le feu se propageait sur lui sans pourtant le bruler... Une queue de couleur rouge poussait au niveau de son bassin tandis qu'il se rendit compte que ce n'était plus l'ANBU mais lui qui le tenait... Il se retourna alors vers Gobi et répondit a sa question qui lui semblait absurde...

"Oui Gobi... Je me reconnait... Mais qu'est-ce que tu me fais, tu n'est pas bien? Je vais te faire payer ça !

-Essaye toujours..."

kabuto s'énerva soudain et senti une quantité énorme de chakra monter en lui... Soudain une déferlante de flamme sorti de son corps a une vitesse impressionnante et dévasta le décor... La salle était a présent chargée d'une épaisse couche de fumée noire et les fenètres avaient explosées, la laissant s'échapper par toutes les sorties. Le bureau, la peinture et même l'armure de l'ANBU avaient fondus tandis que les arbres et autres plantes se trouvant dans la salle furent carbonisés...

"Gobi, je t'ai dit que je t'aurais... Le moment est enfin venu !"

kabuto se mit a foncer sur Gobi et se rendit compte que ses griffes ninjas étaient entourés de chakra de couleur rouge vif leur donnant une lueur incandescante... Il couru dangereusement en direction de gobi en le poitant avec ses deux griffes et sauta sur lui au moment pospice... Malheureusement il passa au travers de Gobi et celui-ci disparut dans un nuage de fumée... kabuto s'arrêta soudain et activa son Okaigan... La puissance du chakra qu'il arrivait a sortir de son corps l'alimentait continuellement, ce qui lui permettait d'arriver a percevoir n'importe quelle goutte de chakra et lui avait fait largement dépasser ses capacité normales... Il perçu du chakra partout dans la salle mais surtout au niveau de l'ANBU qui était carbonisé sur le sol... Quand il s'approcha de lui, celui-ci se releva machinalement et s'approcha de lui... Soudain l'ANBU fonça sur kabuto une lame a la main et tout devint noir autour d'eux... Il était comme plongé dans une autre dimension où lui seul pouvait être présent... Puis tout se transforma et kabuto se retrouva a l'auberge traditionnelle de Nami no Kuni...

kabuto buvait tranquilement son verre de diabolo-menthe ou du moins se retrouvait en face d'un diabolo menthe l'orsqu'il vit un ninja qui lui semblait très puissant... Il l'avait déja vu quelque part... Il ne savait peut-être plus où, mais il était quasiment sûr d elui de l'avoir déja vu... A Konoha ou a Suna... Ce visage lui rappellait quelque chose pourtant il ne se souvenait plus de son identité... Seulement qu'il avait déja fait des entrainements avec lui...

Il se leva et se dirigea vers le comptoir et observait encore une nouvelle fois ce ninja du coin de l'oeil grace a son Okaigan... Ce shinobi portait le bandeau frontal des ninjas de Suna et semblait connu dans ce pays... Mais il se souvint de l'avoir vu autre part: au dojo des Rokushos ! C'était le patriarche du clan, donc il s'agissait forcément de Aoi Rokusho, l'un des ninjas les plus puissants de Suna... Il décida donc de s'approcher de cet homme après s'être fait servir un diabolo-menthe...

Il tira une chaise devant Aoi qui ne devait attendre personne d'après ce qu'il pensait...

"Salut Aoi, c'est kabuto... Je suis de passage dans ce village et me suis arrêté dans ce restaurant... Il est vraiment typique de ce pays, mais c'est bizzare que je te rencontre dans ce type d'endroit... Le clan progresse bien? Tiens, en parlant de progression, tu ne devinera jamais ce qui m'est arrivé... J'étais simplement parti faire quelque chose pour un commerçant dans une mine, enfin surtout pour les mineurs et j'ai trouvé...

-Non, c'est MOI qui t'ai trouvé kabuto!"

Soudain Aoi a qui kabuto cru avoir parlé s'effrita et tomba comme de la terre... Il perdait peut a peut ses couleurs au fur et a mesure qu'il se décomposait et l'eau qui formait son corps s'approchait de kabuto en même temps que la terre qui le constituait... kabuto recula d'un pas et monta sur la chaise...

"Mais c'est pas possible? Tu va finir par me lacher oui ou non? Il me faut quoi pour que tu me laisses tranquile a la fin? !

-Ton corps Genma... Je veux ton corps... TU sera MON corps et je ne serais pas ton objet...

-Jamais de la vie, plutot mourir !"

kabuto s'énerva une nouvelle fois... De nouvelles marques apparurent sur son corps, mais cette fois ci elles étaient différentes... Les marques étaient bleues et semblaient s'agiter comme l'eau de la mer brassée par le vent... Le bleu était d'une couleur bleue la plus pure qu'il soit puis une queue poussa sur le bassin de kabuto... Cette queue était faite a partir d'eau aussi pure et turquoise que les marques qui apparaissaient sur son corps... La respiration de kabuto se faisait de plus en plus rapide et saccadée quand tout a coup il hurla de douleur et projeta un énorme raz de marée qui innonda tout le restaurant... L'eau était tellement mouvementée qu'on entendit le bruit des craquements des chaises et des tables qui se brisèrent contre les murs du restaurant avant de tourbillonner autour de la salle... Genma quand a lui se coupa une entrée avec ses griffes qui étaient entourées d'eau de façon a percer plus facilement les murs et a entrer dedans plus facilement... Puis il sorti dans la rue du restaurant de Nami no Kuni...

"Gobi, je vais te faire payer pour tout ce que tu as fait ! Si tu es moi, alors je suis toi... Si je meurs, tu meurs et je sais que tu le sais... Donc on va voir ce que tu peux faire face a ça !"

"Senban: Slogra no Jutsu !"

Des miliers de senbans enveloppés par une couche d'eau les rendant plus glissants donc impossible a contrer grace aux mains et difficilement grace a des armes se mit a entourer kabuto... kabuto se retrouvait donc a présent entouré de dizaine de miliers de senbans formant une boule compacte autour de lui puis baissa la main... Tout les senbans foncèrent sur lui lui transperçant le corps de toute part... Mais a sa grande surprise, kabuto ne senti rien... Il entendit même des rires autour de lui et recommença son attaque... Tout les senbans recommencèrent a foncer sur lui et a le transpercer mais sans aucun effet...

"Comment est-ce possible? Gobi !

-Tu n'es qu'un pauvre nul... Tu es dans un rêve dont tu ne sortira probablement jamais... Ce rêve est contrôlé par... Moi... Tu as fait la plus grosse bêtise de ta vie: dormir ! A présent c'est a moi de m'occuper de toi, je vais reprendre possession de ton corps et on va bien s'amuser tout les deux mouahahahahaha !!!"

Soudain une deuxième puis une troisième queue poussèrent a kabuto qui se plia de douleur... Du chakra de toutes les couleurs commença a entourer le corps de kabuto qui fut forcé a se mettre a quattre pattes pour laisser pousser des griffes et commença a prendre la forme d'un immense chien noir a cinq queues toutes d'un élément différent... Il se sentait vaincu, il n'avait aucune chance de s'en sortir quand soudain il vit un rayon blanc venant du ciel frapper son corps... Une vive douleur l'atteint soudainement et il senti ses forces le quitter...

"Non ! Pas encore ! Jamais !"

La forme de Gobi qui commençait a s'imprégner sur son corps se mit soudain a disparaître et tout autour de lui devint blanc... Soudain il entendit plusieurs voix derrière lui et se senti comme rassuré par ces présences...

"C'est bon, j'ai réussi a stopper Gobi a temps ! Il est sauf !

-Ok, je vais donc le réveiller !"

Puis quelque chose le piqua dans la paume de la main et il senti une forte puissance sortir de son corps... Il ouvrit un oeil puis l'autre et découvrit deux shinobis assis a côté de lui dehors, dans la plaine derrière lui... Il était entouré de plantes et de terres bizzares sortant du sol de façon a former des sortes de piliers tout autour de lui...

" kabuto! Je suis désolé de te prévenir de ça comme ça, mais comme tu as pu t'en rendre compte Gobi as tenté de reprendre le contrôle de ton corps... Nous avons ici un ninja capable de controler la puissance d'un bijuu grace a des jutsus spéciaux... Mais il ne sera pas tout le temps là et tu es jounin donc tu sera en mission souvant... Tiens, prends ce parchemin, si tu sens que Gobi recommence a reprendre le contrôle de ton corps tu n'as qu'a le déchirer avec ta main drotie contenant le sceau de ton bijuu... Tiens, prends ces herbes, elles serviront a maintenir totalement la puissance de ton bijuu une fois que tu en auras ingéré pendant douze heures, prends en avant d'aller te coucher et ainsi tu pourra dormir parfaitement. Nous devons y aller malheureusement, a une prochaine fois peut-être...

Les deux shinobis s'en irent ainsi, laissant kabuto allongé sur le sol. Les piliers rentrèrent sous le sol et laissèrent kabuto seul au milieu de la plaine... Celui-ci fut secoué par la nouvelle qu'il apprit mais était fort content d'avoir une telle puissance en lui... Il avala une de ces herbes et s'endormi sur la plaine, n'ayant désormais plus rien a craindre...
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:30:22

eee je ne crois pas que tu en possédera hein, yan a pas de libre.
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:30:30

Bah voila de cela je veux avoir GOBI ainsi d'etre promus anbu ou legende de suna si c'est possible kazekage-sama ??
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:32:28

Eeee sa fait beaucoup pour quelqu'un qu'il vient de s'inscrire le jour méme.
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:33:50

euh...je veux etre une legende sa se peux pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:34:59

Pour étre une légende faut commencai par étre kage. Et pour étre kage faut battre deidara, et pour étre Anbu ou junin expert bein commence par étre un chunin^^
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:38:05

lol shika , bah chunin c'est pas que j'aime pas mais c'est trop rien tu va voir ! enfaite pour le bijuu ne me dis pas que j'ai fais tout sa pour rien ??????
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:40:47

Désolé mais ta fais tout sa pour rien, fallait voir si s'était libre avant^^ si non eee chunin c'est nul mais c'est mieu que Genin, et si on métait legende de suna toute les personne qui le désiraient bein tout le monde le serai.
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:45:40

euh...je vais demané a deidara et en plus !!! il me reste un seul poste pour que je finisse ma mission de rang S et aprés j'aurais bouceaup plus de stats et la je serais plus un genin mais un anbu !! enfin si deidara le veux
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:49:11

Tu la fais avec qui ta mission?
Revenir en haut Aller en bas
Saba
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:49:53

avec le sous-raikage
Revenir en haut Aller en bas
Shikamar
Invité



MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   Dim 2 Sep - 20:56:31

Oué, ba sache que se n'est pas en faisant une mission de rang S que tu seras Anbu, de plus je ne te la donnerai pas cette place, car toute les menaces que tu fais a tout le monde sa commence a me taper sur le systéme. T'as vu le zouc que tu as fais avec Oro dans la tchat box. Et après sa tu veux étre une legende ou un Anbu et bein...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: capture d'un Bijuu Pour Kabuto   

Revenir en haut Aller en bas
 
capture d'un Bijuu Pour Kabuto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» pandawa lvl 25 feu conseille pour xp en équipe
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» Outpost Bus pour le GP Paris !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
\°*~ Le Monde Naruto ~*°/ :: Le Reste :: La Corbeille-
Sauter vers: